EN united-kingdom

FR france

actualites

L’Hermione revit !

26 Juin 14

 

Le 21 juin dernier a eu lieu l'arrivée et le transbordement du dernier des 26 canons à bord de l'Hermione, un partenariat entre DCNS et l'Association Hermione-La Fayette.

Un peu d'histoire...

  Rochefort. Créé en 1666 par Colbert et voulu par le roi Louis XIV, cette ville, construite sur le fleuve Charente fait partie des arsenaux de France. C'est un port bien protégé et hors de portée de la flotte ennemie.   Dans la mythologie grecque, Hermione est la fille de Ménélas et d'Hélène, cette dernière étant elle-même la fille d'Océan.   Au XVIIIème siècle, l'Hermione est le nom d'une frégate construite à Rochefort.   Une frégate est un navire à trois mâts, armée de 26 canons pesant chacun 6 kg et 6 autres pesant 3 kg. Navire bien spécifique du XVIIIème siècle, la frégate a pour mission, en temps de guerre, de transmettre des signaux et de porter secours aux bâtiments en détresse, de protéger le commerce et de servir d'éclaireur aux vaisseaux.   En 1779, l'Hermione est mise à la mer.  

L’Hermione en Amérique...

  Le 10 mars 1780, le Marquis de La Fayette embarque sur la frégate Hermione commandée par Louis René Magdeleine Le Vassor de La Touche. Après 38 jours de mer, le 28 avril, La Fayette débarque à Boston.   S’étant mise à la disposition des Américains, l’Hermione repart le 14 mai pour une mission de surveillance de la côte entre la baie de Boston et celle de Penolscot. Le 7 juin, l’Hermione croise à proximité de la pointe Est de Long Island. La Touche aperçoit quatre voiles. L’une d’elle est celle de la frégate anglaise l’Iris armée de 32 canons. Lors du combat, le gréement de l’Hermione est durement touché. Mais le feu des Français paraît supérieur et les Anglais rompent le combat. L’Hermione a tiré 260 coups de canons en une heure et demie. Il y a 10 morts et 37 blessés côté français. La touche est blessé au bras.   Le 16 mars 1781, la frégate participe à une bataille dans la baie de Chesapeake.   Le 4 mai, le Congrès Américain est reçu à bord de l’Hermione. Le 21 juillet, l’Hermione tire 509 coups de canons lors de la bataille de Louisbourg (Canada).   Le 25 février 1782, retour de l’Hermione à Rochefort.  

La fin de l’Hermione...

  L’Hermione va reprendre sa mission d’escorte de navires marchands notamment en Inde.   1793 : 14 ans après sa construction, l’Hermione touche des hauts-fonds au large du Croisic (près de l’estuaire de la Loire). Le Capitaine Pierre Martin fait évacuer l’équipage et l’Hermione sombre quelques heures plus tard.
 

De nos jours....

  Depuis 1997, l'association Hermione-La Fayette a à cœur le projet de reconstruction de l'Hermione. Ce grand voilier long de plus de 65 mètres, portant 3 mâts et 2 200 m2 de voilure, prendra la mer en avril 2015, avec à son bord 78 hommes, pour une première traversée transatlantique, sur les traces de Lafayette. Ce périple devrait durer environ trois mois. Des escales sont prévues sur ses propres traces depuis Yorktown jusqu'à Boston en passant par Halifax au Canada. Retour prévu au mois d'août à son port d'attache.  

La mer...

  Pour DCNS, leader mondial du naval de défense et innovateur dans l'énergie, la mer est une passion. Engagé dans la sécurisation et la valorisation durable des océans, l'entreprise a toujours été à la pointe de l'innovation. L'entreprise offre un large panel de solutions dans l'énergie nucléaire et les énergies marines renouvelables. « Concentrés aujourd’hui sur la conception et la construction de navires de défense de hautes technologies, les collaborateurs DCNS entretiennent une passion pour la mer et ses métiers », a souligné Max Hoarau, Directeur du site DCNS d'Angoulême-Ruelle. Le soutien, exprimé en ce jour où le dernier canon est embarqué, est donc riche de sens. « Il s’agit d’abord d’un salut à notre histoire : le site de Ruelle, aujourd’hui site équipementier de haute-technologie, était autrefois une fonderie qui alimentait en canons l’arsenal de Rochefort. Mais ce partenariat est aussi un témoignage d’admiration et de fierté pour tous ces hommes amoureux de la mer qui entreprennent avec passion une aventure qui les mènera à traverser l’océan. »   Benedict Donnelly, président de l’association Hermione-La Fayette a salué cet engagement : « je remercie très chaleureusement DCNS de son soutien au voyage américain de l’Hermione, programmé au printemps 2015. Ce grand événement approche à grands pas, chaque mois compte. Nous sommes donc heureux de pouvoir compter sur de nouveaux partenaires avec qui nous partageons la passion de la mer. »
Voir toutes les actualités